Une cuisine sécurisée, qu’est-ce que c’est ?

La maison regorge notamment de pièges pour les enfants comme pour les adultes. Particulièrement, la cuisine est la pièce où on compte le plus de risque d’accident domestique. Sachez qu’il est tout à fait possible d’avoir une cuisine sécurisée.

Une cuisine sécurisée pour les enfants

Les enfants aiment passer du temps avec leurs parents dans la cuisine. Ils aiment voir maman leur concocter de bons petits plats. Pour éviter tout accident, il faut alors faire attention et mettre les objets dangereux hors de leur portée. Cela concerne tous les objets pointus et les objets coupants. Faites de même avec les épices et les produits de nettoyage. Une cuisine sécurisée doit alors avoir un maximum de rangements pour ne rien laisser traîner. Et quand vous ne cuisinez pas, ne laissez pas les touts petits s’introduire seuls dans la cuisine.

Four et plaques de cuisson sécurisés

Les grands comme les petits se brûlent très facilement en cuisinant. Les plaques de cuisson vitrocéramique restent chaudes après les avoir éteintes. C’est seulement lorsque le voyant rouge à côté des boutons de commande s’éteint que les plaques ne sont plus chaudes. Dans le cas d’une table de cuisson à gaz, vous devez l’équiper de thermocouple. Il permet de couper immédiatement le gaz quand la flamme s’éteint à cause d’un courant d’air. Pour plus de sécurité, vous pouvez opter pour une table de cuisson à induction. Elle offre une sécurité anti-débordement, anti-surchauffe et une sécurité enfant.

Une cuisine sécurisée contre l’électrocution

L’eau et l’électricité ne font pas du tout bon ménage, alors que ce sont deux éléments qui sont utilisés dans la cuisine. Pour éviter de vous brûler à l’électricité, ne laissez pas les appareils près de l’évier. Évitez également d’installer les prises proches de l’espace de lavage. Faites attention avec les multiprises, ne les surcharger pas et utilisez une multiprise sécurisée. En cas de rénovation, faites toujours appel à un professionnel pour vous aider à établir une installation électrique. Faites changer les prises abîmées et faites enlever les fils dénudés.

Sol de cuisine sécurisé

La plupart des cuisines ont du carrelage comme revêtement au sol. Pendant que vous cuisinez ou lorsque vous lavez quelque chose à l’évier, il arrive que vous éclaboussiez de l’eau par terre. Et un carreau mouillé est souvent la cause de glissade et de chute. Pour y remédier, il faut appliquer du produit antidérapant. Sinon en cas de rénovation, optez pour les carreaux anti-dérapages.

Une cuisine sécurisée contre l’incendie

La cuisine est également l’une des pièces qui représente le plus de risque d’incendie. C’est pourquoi il est préférable de l’équiper d’un détecteur de fumée ou de monoxyde. Il vous préviendra du début de l’incendie et vous permettra ainsi d’éteindre rapidement le feu. Cela vous permettra de limiter les pertes et les dégâts matériels.

comment demonter un coffre de volet roulant

Comme tous les autres équipements, le volet roulant peut tomber en panne. Il se peut que certaines de ses lames soient abîmées ou son mécanisme fonctionne plus, soit il ne remonte plus ou il ne descend plus ou inversement il descend automatiquement. Face à ce désagrément, vous devez absolument démonter votre volet pour réparer les anomalies ou le remplacer contre un autre modèle. Et, cette opération doit être réalisée selon les règles de l’art pour ne pas aggraver la situation. Pour vous aider, nous allons voir ensemble comment demonter un coffre de volet roulant.

Commencez par la préparation

On sait que tous les volets ne sont pas identiques. Il y a par exemple des volets extérieurs et des volets encastrés. Évidemment, le démontage de ces équipements est également différent. C’est important alors de définir le type de store dont vous possédez. Ensuite, assurez-vous d’être en possession de bons outils pour mener bien la mission jusqu’à son terme. Cela vous évite également de perdre du temps et de concentration. Pour vous aider, voici une liste non exhaustive des matériels nécessaires pour démonter efficacement un coffre de volet roulant : un tournevis adapté, une échelle, des ciseaux de menuiserie, un marteau. Selon votre projet, il se peut que vous deviez investir dans une nouvelle sangle.

Comment démonter un coffre de volet roulant encastré ?

Si votre volet roulant est de type encastrable, voici en gros comment démonte son coffre. En premier lieu, vous devez identifier la caisse ainsi que son ouverture. En général, celle-ci se situe sur la partie basse de la maçonnerie. Si vous la repérez, ôtez son couvercle pour vous permettre d’enlever le volet. Si par hasard vous rencontrez un caisson enduit ou tapissé, vous devez encore dévisser les vis se trouvant sous l’habillage.

Ensuite, démontez la sangle. Pour le démonter, vous devez laisser totalement retomber le tablier puis dévissez les fixations des lames sur le tube. Tournez le tube pour que la sangle puisse se détacher de son logis.

Place maintenant au démontage des lames. Pour ce faire, mettez le tablier en position descendue. Puis, faites un mouvement de bas en haut à l’intérieur du caisson pour qu’il se démonte après.

Démontage d’un coffre de volet roulant extérieur

Ce modèle dispose d’un profil assez encombrant. C’est pourquoi il doit être fixé en extérieur au dessus de la maçonnerie. Grâce à ce mode de fixation, l’ouverture du caisson se montre beaucoup plus facile à faire par rapport au modèle encastré. Le démontage du coffre de volets roulants extérieur est quasiment identique avec celui des volets roulants encastrés. Pour commencer, vous devez identifier sur le caisson les vis qui tiennent le couvercle d’ouverture dudit caisson. Dévissez puis ouvrez le couvercle.

La suite du montage est maintenant identique à celle du volet encastré, et ce, jusqu’au démontage du tablier. Quand vous arrivez au moment de démontage des lames, sachez seulement que le modèle extérieur se démonte du haut vers l’extérieur si le volet encastré se fait du bas vers le haut.

comment couper un volet roulant manuel

Actuellement, le fait d’installer un volet roulant à votre fenêtre est devenu de plus en plus à la mode. Ce n’est simplement pour décorer votre fenêtre, mais aussi pour protéger l’intérieur de votre maison contre les cambrioleurs. Parfois, les dimensions des volets roulants n’accèdent pas à ceux de la fenêtre. C’est la raison pour laquelle, vous devez le couper pour faciliter son montage. Nous vous conseillons de lire cette rubrique afin de réussir le coupage de votre équipement.

Zoom sur les volets roulants recoupable

Un volet roulant recoupable est un équipement destiné à être coupé pour avoir la mesure adaptée. Un volet roulant standard ou sur mesure vous coûte très cher et pourquoi dépenser autant alors que vous pouvez vous-même couper les dimensions utiles pour votre fenêtre? En effet un volet roulant recoupable est représenté en kit portant comme accessoire : une ossature fabriquée en aluminium, un arbre, des lames qui peuvent être en aluminium ou en PVC et qui s’enroulent autour de l’arbre, un coffre où se range votre volet. Vous aurez la possibilité de les couper en largeur et également en hauteur pour qu’ils aient la même taille que votre fenêtre.

Avant de commencer ce travail, vous devez faire un relèvement des cotes exactes et la mesure de votre fenêtre. Cela concerne la largeur de la maçonnerie, la largeur des lames sans oublier celle de l’ossature et l’arbre. Vous devez munir de quelques outils comme la scie à métaux pour couper l’arbre et la scie à denture fine à métaux pour enlever la partie inutile du tablier. À noter que le coupage de l’arbre doit se faire à l’opposé du système de manœuvre.

Vous aurez aussi besoin d’une scie sauteuse possédant une lame avec une denture très fine si vous devez couper des métaux ou bien avec une lame polyvalent si vos éléments à couper sont en bois tendre, dur, de panneaux agglomérés revêtus, de profilés en métal non ferreux, ou de plastiques et de plexiglas. Si vous possédez de plusieurs volets à couper, utiliser une scie à ongle radiale avec des lames adaptées à vos matériaux pour simplifier rapidement son coupage.

Les démarches pour couper votre volet roulant manuel

Parmi les différents types de volets roulants existant, même si le volet roulant manuel est un ancien modèle, il reste encore le plus convoité par beaucoup d’utilisateurs notamment à cause de sa manipulation qui n’utilisent que vos mains pour le faire fonctionner. Vous n’avez plus à le brancher vers une source d’électricité ou d’un gaz.

Si vous avez réussi le coupage de l’ossature, le coffre et l’arbre, il n’est certainement pas une lourde tâche pour vous d’éliminer les mesures inutiles des lames. Pour ce faire, vous allez placer à plat le tablier de votre volet roulant en surélevant sur les deux supports. Puis, veuillez à ce que les lames s’alignent bien grâce à une règle. Ensuite, posez un adhésif de masquage large le long de l’endroit dont vous devez couper. Enfin, pour terminer, avec votre scie sauteuse découpez avec précaution le long de l’adhésif puis enlevez-le.

Mieux sécuriser sa maison grâce à la domotique

La domotique est un système informatique permettant d’automatiser un certain nombre de tâches dans la maison : éclairage, chauffage, ouvertures, activation d’appareils électroménagers, etc. Il est même possible de l’utiliser à l’extérieur de l’habitation comme pour tondre le gazon ou pour activer l’arrosage automatique. Dans tous les cas, l’automatisation est au rendez-vous. Mais plus encore, la sécurité est aussi l’un des principaux soucis de la domotique. Voici comment elle procède pour protéger la maison.

Lire la suite « Mieux sécuriser sa maison grâce à la domotique »