Afin d’optimiser la protection de son habitation, il est avant tout incontournable de diagnostiquer les zones à risques et les points sensibles. Portes, fenêtre, volets, véranda, constituent ainsi des points de passage très privilégié par les cambrioleurs. En tant que zones stratégiques, ces derniers méritent donc d’être placés sous haute protection. Sur ce point, vous avez d’innombrables possibilités. Découvrez les détails dans ce billet !

Soit mettre en avant une protection périmétrique…

Comme sa dénomination le laisse entendre, une protection périmétrique consiste à protéger un périmètre et non un espace tout entier. Pour ce type de protection, seules les issues sélectionnées de votre maison bénéficient donc d’une protection.

Avec une protection périmétrique, l’idée est ainsi de créer un périmètre d’alarme autour de vous. En réalité, plusieurs contacts magnétiques qui activeront le système d’alarme en cas d’intrusion seront placés sur les portes et fenêtre ou également les fenêtres du rez-de-chaussée. Vous l’aurez compris, l’objectif d’un tel dispositif étant donc de déclencher une alarme le plus rapidement possible afin d’embarrasser le cambrioleur et de l’encourager à abandonner son acte et de prendre la fuite.

Et pourquoi pas une protection totale ?

La protection totale, quant à elle, consiste en même temps à sécuriser des issues ainsi que des zones biens déterminés. Combinant à la fois une protection périmétrique, c’est-à-dire des portes, des fenêtres, des volets, et une protection volumétrique, qui comme son nom l’indique, surveille un volume, une zone précise selon l’angle et la hauteur à l’aide des capteurs infrarouge et l’énergie thermique. Comme dit précédemment, une protection périmétrique ou un système périmétrique de surveillance détecte les intrusions sur un périmètre défini, notamment, une ouverture de porte, de fenêtre.

En somme, le système de protection totale est donc un système destiné à rendre très complexe l’accès d’un individu malveillant dans une habitation. Pour celui-ci, l’essentiel est d’utiliser en même temps détection d’intrusion et vidéo-surveillance et faire en sorte que ceux-ci dialoguer entre eux afin de donner des informations pertinentes.

La protection partielle : une solution pratique et économique

Enfin, la protection partielle est destinée pour les maisons à étage. Ainsi, le rez-de-chaussée sera protégé de façon totale, autrement dit, des détecteurs d’intrusion et des systèmes de surveillance seront combinés. Et l’étage bénéficiera d’une protection périmétrique, c’est-à-dire, seules les issues déterminées (ouverture porte, fenêtre, etc) seront équipé d’un détecteur d’intrusion.

Diagnostic zones à risques et points sensibles

Vous pourrez aussi aimer