Comment choisir son coffre-fort étanche ?

Un projet d’acheter un coffre-fort pour assurer la sécurité de vos objets de valeur, mais vous ne savez pas comment faire le bon choix ? Voici toutes les informations dont vous avez besoin pour choisir un coffre-fort étanche.

La structure du coffre-fort

Il est vrai que le coffre-fort est spécialement conçu pour résister aux effractions. Ainsi, sa structure est généralement faite en acier double paroi. Ce meuble est également doté d’une porte blindée avec une serrure anti effraction. Cependant, il est essentiel de s’assurer de la robustesse et du matériau de construction. Et surtout de la technique utilisée pour la fabrication vu qu’il existe de nombreuses marques qui concourent dans ce domaine.

Le volume du coffre-fort

Un critère essentiel pour trouver le coffre-fort domestique idéal est la capacité de stockage. En effet, il existe différentes tailles de coffre de sécurité : 7, 15, 20, 120 litres et encore beaucoup plus. Tout dépend de la quantité d’objets que vous envisagez de protéger. Dans ce cas, il vous suffit de faire une liste des biens que vous comptez entreposer dans le meuble. Cela peut-être des bijoux, des documents importants, de l’argent liquide, des supports informatiques ou même des armes.

La serrure du coffre

Il existe également différents types de coffre-fort en fonction de sa serrure. Ces systèmes de verrouillage sont tous fiables. Toutefois, ils se diffèrent au niveau de leur praticité. Avec un coffre à serrure à clé, vous faites des économies à l’achat et c’est également pratique. Il faut juste bien gérer la clef pour qu’elle ne se perde pas. La serrure à combinaison électronique est plus pratique puisqu’il suffit de se souvenir du code d’accès. Il y a également la serrure à combinaison mécanique qui demande plus de temps et plus de précision sur la composition du code au verrouillage et au déverrouillage. Le plus simple, mais à la fois sûre est la serrure biométrique. L’empreinte digitale suffit pour l’ouverture et la fermeture du coffre.

Pensez à choisir un coffre-fort conforme aux différentes normes

Afin d’être sûr de la fiabilité d’un coffre-fort, il suffit de vérifier que le produit respecte les normes et plus précisément les normes européennes. Ces homologations garantissent que le meuble de sécurité a subi des contrôles de qualité dans un laboratoire. Il y a la norme EN 1143 qui assure la solidité et la résistance du matériau de conception. Il y a aussi la norme EN 1047-1 démontrant que le coffre-fort résiste au feu en cas d’incendie. Enfin, la certification A2P qui atteste la fiabilité de la serrure contre une tentative d’effraction.

Les systèmes d’alarmes sans fil sont-ils fiables ?

L’installation d’un système d’alarme est indispensable à l’heure où l’intrusion et le cambriolage ne cessent de monter. Cet équipement de sécurité est efficace pour ceux ou celles qui souhaitent protéger leur maison. En plus d’être un outil dissuasif, il trouve également son utilité dans le signalement des éventuelles tentatives de cambriolages. Nombreux sont aujourd’hui les ménages qui optent pour l’alarme maison sans fil étant donné que celle-ci est simple d’installation. Certains d’entre eux se demandent sur la fiabilité d’un tel dispositif de sécurité.

L’alarme maison sans fil : comment fonctionne-t-elle ?

La particularité de l’alarme maison sans fil, comparée à l’alarme maison filaire, est qu’elle n’utilise pas des câbles, mais de l’onde radio pour fonctionner. Il est à rappeler que le système d’alarme est composé de nombreux éléments. Il comprend généralement une centrale d’alarme, d’une sirène intégrée ou autonome et de divers détecteurs (détecteurs de mouvement, détecteurs d’incendie, détecteurs d’inondation, etc.). Concernant la centrale d’alarme, celle-ci joue le rôle de centre de commande. Toutes les informations générées par les détecteurs ainsi que par les autres accessoires y sont centralisées. En cas d’alerte, elle se charge de déclencher la sirène afin d’en signaler le propriétaire. Tous les détecteurs ainsi que les accessoires de l’alarme sont reliés à la centrale via des câbles électriques, ou via l’onde radio, selon la technologie utilisée par le constructeur. Pour le système d’alarme sans fil ou radio, son installation ainsi que sa pose sont très simples puisqu’il ne demande aucun câblage. Qu’il soit filaire ou sans fil, il pourrait être relié à un centre de télésurveillance pour bénéficier d’une intervention rapide en cas de problème. Cette liaison est assurée par un réseau GSM.

Concernant l’alarme sans fil, certaines personnes se demandent souvent sur la fiabilité d’un tel système.

Quels sont les risques avec un système d’alarme radio ?

L’alarme maison sans fil pourrait être soumise à quelques risques :

· Le brouillage : il est possible que le cambrioleur utilise un brouilleur de fréquences radio. Cela lui permettra de compromettre la liaison entre les détecteurs et la centrale d’alarme ;

· L’enlèvement de la sirène extérieure : ce sont les systèmes d’alarme avec sirène extérieure qui sont exposés à ce risque. Il est possible que la personne malintentionnée arrache cette sirène, une opération qui peut s’avérer facile du fait de l’inexistence de liaison filaire ;

· En brouillant la fréquence GSM : cela permettra au malfrat de couper la liaison entre la centrale d’alarme et le centre de télésurveillance avant qu’il réalise ses mauvais coups.

Malgré ces quelques risques, nombreux sont aujourd’hui les constructeurs proposant des systèmes d’alarme plus fiables. Ceux-ci sont par exemple en mesure de fonctionner sur plusieurs fréquences et sont dotés de protocoles sécurisés afin de rendre tout brouillage de signaux inefficaces. Qui plus est, les fabricants renforcent la sécurité des détecteurs et des composants contre l’arrachement, en les dotant des mécanismes antisabotage. Certaines alarmes modernes sont également dotées d’un système d’autocontrôle permanent. Ce dernier permet à la centrale d’alarme de vérifier en permanence chaque composant et de vous en signaler en cas de souci (perte de signal radio, brouillage onde radio, panne de courant, piles faibles, etc.).

Comment la visiophone peut-elle sécuriser votre maison ?

Avec le taux d’effraction et de cambriolage qui ne cesse de monter en flèche, ouvrir à n’importe qui est devenu un grand risque. Quoi de mieux que de connaître à l’avance l’identité de la personne qui sonne à la porte. Cela est tout à fait possible avec un visiophone. Ce n’est donc pas un hasard si cet appareil suscite l’intérêt de nombreux foyers. La question qu’on se pose, c’est à quel point cet appareil sécurise une demeure ? Quelles sont ses garanties en matière de protection. Découvrez les réponses sur ce présent document.

Visiophone, le principe de fonctionnement

Autrement nommé interphone vidéo, un visiophone est un moyen de contrôle d’accès utilisé dans une maison, résidence collective ou encore les entreprises. Son fonctionnement est simple, il capte les images de la personne qui sonne à votre porte. Vous pouvez visualiser les images à travers d’un écran qui se trouve à l’intérieur de votre maison. Aussi, en disposant d’un haut-parleur et microphone intégré, il vous est possible de lancer une discussion avec votre visiteur sans avoir à vous présenter physiquement. Il s’agit en effet d’une évolution des sonnettes. Cet équipement est constitué de 2 composants :

· L’unité extérieure ou platine de rue qui est équipée d’une caméra ayant pour rôle d’enregistrer les images de tout ce qui passe devant votre porte.

· L’unité intérieure ou moniteur qui est constitué d’un écran sur lequel vous allez apercevoir les images de vos visiteurs.

Pour finir, vous pouvez commander le verrouillage de la serrure de votre porte à partir d’un visiophone.

Visiophone et sécurité

Si un interphone vidéo est actuellement très convoité, c’est grâce à sa grande capacité à optimiser la protection d’une demeure. En effet, cet équipement assure que personne ne puisse s’introduire chez vous sans votre accord. Seul vous pouvez faire entrer ou non la personne qui sonne à votre porte. Voilà pourquoi un visiophone est considéré comme un meilleur contrôle d’accès.

Aussi, avec des images capturées, vous pouvez alerter par exemple la police en cas de visites suspectes. Certains modèles disposent d’une caméra à vision nocturne qui vous permet d’avoir jour et nuit œil sur tout ce qui se passe devant votre porte. La visualisation des images se fait à partir d’un écran noir et blanc ou couleur se trouvant à l’intérieur de la maison. Pour certains modèles plus récents, il vous est possible de visualiser les images à partir de votre Smartphone. Même si vous n’êtes pas chez vous, il vous est possible de savoir ce qui se passe devant chez vous. Pour plus de sécurité, la plupart des platines de rue sont équipées d’un digicode. Cela renforce bien évidemment la protection de votre demeure.

Certes, un visiophone reste un des meilleurs moyens de renforcer la sécurité d’une demeure.

Détecteurs de fumée : une obligation légale en Belgique ?

Les mesures de sécurité qu’il est nécessaire de prendre chez soi sont chaque jour d’une ampleur grandissante, mais également d’une amélioration continue. Ainsi, les modèles de détecteurs de fumée qu’on trouve actuellement sur le marché sont parmi les plus attrayants entre lesquels il vous est possible de vous décider.

Utiliser un détecteur de fumée

Nous sommes actuellement soumis à différentes normes législatives pour ce qui est de la sécurité domestique, et cela comprend la préservation de la maison vis-à-vis des incendies en tout genre. Parmi les contraintes qui s’imposent à nous, on peut évoquer les prises de mesure afin d’être prévenus et préparés en cas d’un début d’incendie dans la maison, et c’est grâce au détecteur de fumée qu’il est possible de faire cela. Celui-ci est considéré comme une obligation légale, dans les pays comme la France, la Belgique, ou bien la Suisse, dans la mesure où c’est un moyen essentiel de prévenir des dégâts excessifs pour un incendie.

Lorsque vous ne mettez pas en place une alarme incendie dans votre maison, vous êtes sujet à une amende plus ou moins importante. D’un autre côté, votre assurance est une des autres factions qui peut demander que vous mettiez en place un tel dispositif pour votre domicile. Certaines compagnies d’assurance peuvent aller aussi qu’avoir des exigences concernant un type de détecteur de fumée en particulier. Selon leurs termes, elles peuvent s’accorder le droit de vous refuser une couverture en cas d’incendie, si elle estime que vous n’avez pas pris les bonnes initiatives concernant la question de la sécurisation de votre intérieur. En raison de cela, il est nécessaire de bien lire un contrat d’assurance avant de souscrire à celui-ci.

Choisir un détecteur de fumée

C’est principalement une mesure préventive, et une alarme incendie basique peut simplement alerter le voisinage par rapport au fait que quelque chose de peu normal est en train de se passer dans la maison. Une fois qu’ils sont alertés, il est possible pour les voisins de faire appel aux pompiers, afin que ceux-ci arrivent à temps sur les lieux. Certains modèles de détecteurs de fumée procèdent différemment, et il arrive qu’ils viennent enclencher un système d’arrosoir automatique dans la maison pour contrôler les flammes. D’autres vont chercher à envoyer une notification au propriétaire de la maison mais aussi aux pompiers, pour être encore plus rapide.

Le tout est de vous décider pour un modèle qui colle avec vos disponibilités financières, et aussi qui soit en mesure de satisfaire les normes spécifiées par la compagnie d’assurance auprès de laquelle vous avez souscrit. Une fois que vous en avez fait l’achat, il est maintenant temps d’en faire la mise en place dans votre domicile. Dépendamment de la complexité du modèle, il peut être nécessaire de procéder à des actions plus ou moins avancées. Généralement, une notice accompagne les articles dont vous faites l’acquisition pour vous permettre de gérer la pose au mieux. En outre, vous pouvez vous rendre sur cette pagesi vous êtes à la recherche d’un modèle de détecteur de fumée qui soit viable.

Quels sont les avantages d’un détecteur de mouvement sans fil ?

Nombreuses sont les solutions de sécurité proposées sur le marché. Parmi ces appareils, le détecteur de mouvement séduit de plus en plus les particuliers ainsi que les professionnels. En effet, un grand nombre de maisons et de bâtiments sont actuellement sécurisés à l’aide de ce dispositif performant. C’est également un appareil qui peut se présenter sous différents modèles et fonctionnements. Cependant, les détecteurs de mouvement sans fil sont de plus en plus appréciés. On vous propose de trouver ici les avantages proposés par cette solution de sécurité.

Principe de fonctionnement

Avant d’en savoir plus sur les atouts de cet appareil, on vous recommande de connaître le principe de fonctionnement d’un détecteur de mouvement sans fil. Cet appareil est composé d’un capteur de mouvement infrarouge. Ce dernier capte la chaleur produite par un individu. Ce qui lui permet de détecter les intrus dans une surface déterminée.

Une installation simple et facile

Comme l’indique son nom, un détecteur de mouvement sans fil n’a pas besoin d’un câblage pour fonctionner. Ce qui facilite son installation. Grâce à son fonctionnement sans fil, vous n’aurez pas besoin de réaliser de travaux d’aménagements. Pour mettre en place votre matériel, il vous suffit de respecter la distance entre le capteur de mouvement et les autres éléments de votre dispositif. Dépourvu de fil, cet accessoire vous permet également de profiter de l’esthétique de votre mur d’extérieur. Si vous avez besoin de faire des économies lors de la réalisation de ce projet, on vous conseille d’opter pour la mise en place d’un détecteur de mouvement à infrarouge. C’est aussi une solution pratique en cas de déménagement.

Un modèle très discret et esthétique

Pour assurer votre sécurité, votre détecteur de mouvement doit être discret. En effet, pour le dissimuler facilement, il vous suffit de l’installer parmi vos accessoires de décoration. D’ailleurs, il existe actuellement, différents modèles de détecteur infrarouge qui sont dotés de design à la fois innovant et élégant. Ainsi, votre dispositif sera à l’abri des regards des intrus. Optez également pour des modèles avec une option antisabotage. Ce fonctionnement permet à votre détecteur de déclencher une alarme en cas d’intervention non autorisée.

Une autonomie exceptionnelle

Un détecteur de mouvement sans fil est aussi connu pour son autonomie impressionnante. Grâce à son alimentation (pile), il offre une large autonomie de fonctionnement. Lors de l’achat de votre modèle, vous pouvez avoir des piles qui seront livrées avec votre modèle. Cette solution est également très économique par rapport à un détecteur de mouvement filaire.

Vous avez besoin de profiter d’un détecteur de mouvement de qualité ? On vous recommande de tenir compte de sa performance et de sa robustesse. Pour cela, orientez-vous vers un modèle qui s’adapte parfaitement à vos besoins. N’hésitez surtout pas à miser sur des modèles signés par de grandes marques de fabrication. Pour encore plus de fiabilité, optez pour les détecteurs de mouvement qui sont dotés de caméra vidéo et de LED. Cette solution vous permet de renforcer encore plus votre sécurité.

Comment bien choisir son interphone sans fil en copropriété ?

L’interphone fait partie des éléments incontournables qui devraient équiper les portes d’entrée. Effectivement, il s’agit d’un équipement qui permet d’apporter plus de sécurité à l’ensemble de la maison parce qu’il permet de communiquer avec le visiteur avant de lui donner l’accès à la porte. En d’autres termes, il limite les risques d’intrusion et d’effraction qui peuvent de se produire. Il existe plusieurs types d’interphones, mais ici, nous allons nous focaliser sur l’interphone sans fil. Nombre de facteurs doivent être pris en compte avant d’en prendre un pour votre propriété. Et nous allons vous guider pour bien choisir le vôtre.

Différents types d’interphones

Actuellement, il existe une multitude de modèles d’interphones disponibles sur le marché. Mais même si ce dispositif est très accessible, il convient tout de même d’établir des critères de choix pour choisir efficacement l’appareil qui convient le mieux à votre situation. C’est justement la raison pour laquelle il est important de connaitre tous les types d’interphones qui puissent exister.

Pour établir une catégorisation des interphones, nombre de critères peuvent être pris en compte. Cela peut être le mode de fonctionnement (interphone audio ou interphone vidéo), le mode d’installation (en applique ou encastré), le mode de branchement (interphone sans fil ou filaire) ou encore bien d’autres caractéristiques. Aussi, faisant partie des derniers nés de la nouvelle technologie, l’interphone connecté est déjà mis à disposition des utilisateurs.

Critères de choix pour un interphone sans fil

Comme nous le savons, l’interphone sans fil offre plusieurs avantages aux propriétaires. En l’occurrence, c’est la facilité d’installation qui est la plus marquante. En étant dépourvu de fil et de câble, ce type d’interphone s’installe seulement en quelques étapes. Donc, le montage ne nécessite pas l’intervention d’un expert parce que l’utilisateur lui-même peut s’en charger sans difficulté. Cependant, pour pouvoir prendre ce modèle, vous devez vous assurer que l’installation s’accomplit correctement parce que cela détermine le niveau de résistance de l’appareil face au crochetage. Aussi, vous devriez être en connaissance du niveau de sécurité qui existe dans votre milieu d’habitation. Pour le branchement et la synchronisation avec la source d’alimentation et le réseau téléphonique de votre résidence, il vous suffit de vous référer à la notice d’utilisation pour y arriver. Donc, si vous envisagez de prendre ce modèle d’interphone, vous devriez remplir toutes ces conditions.

Comment trouver un appareil fiable ?

Étant donné que la concurrence qui s’installe autour des fabricants d’interphones est très sérieuse, c’est au client de choisir la marque de société la plus fiable pour acheter le dispositif. Effectivement, il n’est pas très raisonnable de prendre un interphone au hasard sans prendre en compte du nom de la marque qui l’a conçu. Le respect de ce paramètre est très crucial parce que c’est ce qui détermine la fiabilité du produit que vous allez acquérir. De ce fait, il faut prendre le temps de faire un comparatif avant d’acheter l’appareil si vous n’êtes pas sur de la réputation de certaines marques.

interphone vidéo vidéo : Comparatif des Meilleurs Visiophone de 2019

Ces dernières années, la hausse de l’insécurité alarme de plus en plus monsieur tout le monde. Donc pour assurer la sécurité de tous les jours, l’installation d’équipement fiable et performant devient une priorité. L’interphone vidéo ou le vidéophone est un équipement très évolué permettant de voir et de parler à tous ceux qui se présentent sur le bas de votre porte. Voici le comparatif des meilleurs visiophones de cette année. Il existe deux grands modèles de visiophones : ceux qui sont filaires et ceux qui sont sans fil.

Les interphones vidéo filaires

Les modèles d’interphone les plus tendance sont le 1Byone et l’Extel 720288, mais il y a aussi le visiophone Legrand Bticino 363911. Pour le 1Byone, ce dispositif se spécifie par sa grande portée qui peut aller jusqu’à 10 mètres et la facilité de son installation. Il est également équipé d’une vision nocturne qui permet de voir vos visiteurs, même la nuit. Ce type de visiophone est livré avec un câble de 15 mètres ainsi qu’un appareil qui est doté d’un espace de stockage de 1 Go. Pour l’Extel 720288, il fonctionne via des fils qui relient la platine de rue à la platine intérieure. Ce dispositif est équipé d’une commande qui permet l’ouverture et la fermeture de votre portail, selon vos besoins. Pour le Legrand Bticino 363911, sa portée est époustouflante et peut aller jusqu’à 300 mètres. Facile à installer, et ce, par vos propres soins, il vous faut seulement 15 minutes pour la pose de ce dispositif. Son plus grand atout est que c’est un modèle de visiophone qui peut être contrôlé depuis votre Smartphone.

Les interphones vidéo sans fil

Si vous voulez opter pour un visiophone moderne de modèle sans fil pour cette année, vous pouvez choisir entre le Chacon 34817, le Fishtec et le Bell350 double. Pour le Chacon 34817 qui est équipé d’un écran couleur de 3.5 pouces. La caméra de ce dispositif est dotée d’une vision nocturne en full duplex. En choisissant le Fishtec, vous optez pour un équipement fiable qui permet de voir depuis la maison les personnes qui se présentent sur le bas de votre porte. La portée de ce dispositif est de 25 mètres et il est capable de stocker jusqu’à 20 photos avec une qualité d’image très nette. Le socle à batterie de ce type de visiophone peut être rechargeable. Et si vous avez peur que l’installation s’use face aux agressions du climat, ne vous en faites pas. L’émetteur caméra est de type waterproof donc même si l’ensemble est exposé à une forte averse, il peut toujours fonctionner en toute performance. Pour le Bell350 double, cet équipement se démarque par ses deux écrans tactiles. Aussi, il dispose d’une gâche électrique standard qui permet l’ouverture de la serrure de votre portail, seulement depuis son écran tactile. Facile à utiliser et à installer, vous n’aurez pas besoin de l’intervention d’un professionnel lors de sa pose. Sa portée en champ libre est de 100 mètres et c’est un visiophone qui fonctionne via WiFi.

quel coffre fort ignifuge acheter

Avec le problème d’insécurité, la présence d’un coffre fort chez soi fera toute la différence. Investir dans un coffre-fort c’est bien, mais investir dans un coffre-fort ignifuge c’est encore mieux. Mais pour quel coffre-fort ignifuge devez-vous miser ?

Investir dans un coffre fort ignifuge : tout simplement une bonne idée !

Certes, comme de nombreux particuliers, vous aussi, vous voulez protéger au mieux vos objets et biens de valeur. Un coffre fort ignifuge assurera une sécurité optimale de vos biens. Grâce à ce type de coffre-fort, non seulement vos biens seront protégés du vol, mais ils seront également à l’abri en cas d’incendie.

Comme son nom l’indique, un coffre fort ignifuge possède des propriétés ignifuges. De par sa conception, ce coffre-fort peut résister à une très forte chaleur et peut ainsi protéger son contenu des flammes (jusqu’à une température de 170 °C pour les documents papier et jusqu’à 50 °C pour les supports informatiques). Il s’agit donc de la meilleure solution si l’on souhaite protéger efficacement ses biens les plus précieux des risques d’incendie. La résistance au feu varie d’un modèle à un autre. Alors que certains modèles assurent une protection d’une demi-heure environ, avec d’autres modèles, vous pouvez bénéficier d’une protection jusqu’à deux heures !

Coffre-fort ignifuge : les options qui s’offrent à vous

Concernant le type de votre coffre fort ignifuge, vous aurez le choix entre le modèle à poser et le modèle à encastrer. Avec des parois prépercées, le modèle à poser doit être fixé et sceller au sol avec des chevilles. L’avantage c’est que l’installation de ce type de coffre-fort ne requiert pas de travaux de maçonnerie. D’ailleurs, la capacité de stockage est nettement plus élevée (vous pouvez trouver des modèles jusqu’à plus de 1000 litres !). Pour compliquer la tâche aux cambrioleurs, de préférence mieux choisir un modèle plus lourd. Toujours pour des raisons de sécurité, il est conseillé en outre de sceller son coffre-fort à poser sur un solide sol en béton (le sceller sur un plancher vermoulu est donc une mauvaise idée).

Le modèle à encastrer assure sans aucun doute davantage de sécurité. Idéal surtout en cas de construction neuve ou de rénovation importante, celui-ci s’encastre soit dans le mur soit dans le sol. Outre la discrétion, un coffre-fort encastrable est plus difficile à arracher. En fin de compte, seule une de ses faces est accessible. Pour éviter toute mauvaise surprise, il faut bien entendu l’encastrer sur un mur solide, épais et plein.

Pour ce qui est du système de verrouillage, vous aurez le choix entre :

  • La serrure à clé : très pratique, c’est également le système de fermeture le moins coûteux. Avec la serrure à clé, d’un simple tour de clé, vous pouvez accéder au contenu de votre coffre.

  • La serrure à combinaison mécanique ou à disque : le principe reste simple : en tournant, vous actionnez mécaniquement plusieurs disques associés à des chiffres. Vous composerez ainsi une combinaison, laquelle vous permettra de déverrouiller votre code. Sans la bonne combinaison, il est impossible ainsi de déclencher l’ouverture du coffre.

  • La serrure à code électronique : avec celle-ci, il faut saisir sur un pavé numérique un code secret chiffré. Bien entendu, le code peut être attribué à plusieurs personnes.
  • Le système biométrique : c’est le système le plus coûteux et le plus moderne. Assurant une sécurité optimale, il utilise la reconnaissance des empreintes digitales.

Peu importe votre choix, nous vous conseillons de vérifier la certification EN 1047. Celle-ci atteste la résistance de votre coffre-fort au feu, mais aux chocs thermiques et à la chute.

Sécurité : des détecteurs de mouvements adoptés par la ville d’Houdain

Il est important pour les habitants d’une ville de se sentir en sécurité chez eux, et à Houdain, les plaintes sont émises quasiment en continu par ceux qui y vivent. Leur principal souci concerne le fait que la ville n’est pas bien éclairée le soir, ce qui leur apporte un sentiment d’insécurité.

Dans le noir entre 1h et 5h du matin

Comme toute commune, celle de Houdain doit faire en sorte de gérer ses avoirs pour faire le maximum d’économies, notamment sur le plan de l’énergie. Aussi, il a été décidé dans la ville que les éclairages dans la rue seraient éteints entre 1h et 5h du matin. Certains habitants ont mentionné que cette situation leur convenait, et que de toute façon, dans cette tranche horaire, ils dorment, ce qui fait que cela n’a pas trop d’incidence dans leur vie quotidienne.

Cependant, il y a ceux qui sont actifs dans cette portion de temps ; d’un côté, nous avons ceux qui rentrent tard, et de l’autre, nous avons ceux qui commencent leur journée assez tôt, comme les boulangers qui peuvent se rendre à leur lieu de travail à 3h du matin. Pour ces personnes, l’absence d’éclairage dans la rue est réellement problématique, et beaucoup affirment se sentir dans une insécurité totale quand ils doivent être dehors la nuit.

La mise en place de détecteurs de mouvement

Suite aux complaintes des habitants de la ville de Houdain concernant les soucis de sécurité, la commune a décidé de mettre en place des détecteurs de mouvement un peu partout afin d’éviter les déplacements suspects. Pour les personnes qui craignent qu’on s’approche de leur maison la nuit pour un cambriolage, ces détecteurs peuvent contribuer à grandement améliorer la sécurité. En outre, certains ont mentionné que depuis la présence des détecteurs de mouvement, il y a de moins en moins de gens qui trainent près de chez eux la nuit.

Pour d’autres, cela ne change pas grand-chose, car ils sont toujours dans le noir quand ils ont besoin de lumière. Entre autres, pour certaines personnes, il s’agit plus d’un problème pratique, dans la mesure où le soir, il fait tellement noir qu’ils ont du mal à trouver le trou de leur serrure. Ainsi, pour ces personnes, se déplacer avec une lampe-torche passé une certaine heure est devenu une obligation.

Que pourrait faire la ville de Houdain ?

Il est possible de concilier un éclairage nocturne et des économies d’énergie, et cela en ne s’aidant de rien d’autres que des détecteurs de mouvements. Dans plusieurs villes dans le monde, il se trouve des lumières urbaines qui s’allument dès lors que du mouvement est détecté.

Cela permettrait de n’activer les lumières que lorsqu’elles sont nécessaires, et des économies intéressantes sur le plan des énergies serait donc possible. Si c’est une alternative intéressante, celle-ci n’est pas parfaite, car elle n’empêche que partiellement les risques d’agression le soir. En outre, des personnes ont mentionné des cas où des malfaiteurs restaient positionnés dans l’ombre à proximité des lampadaires, qui ne s’activent que quand quelqu’un passe.

Comment prévenir les risques d’incendie domestique ?

Surchauffe des installations électriques défectueuses, bougies oubliées, cigarettes mal éteintes, inflammations d’objets se trouvant à proximité d’un feu ou cuisinière à gaz, etc. Une simple négligence de ces genres peut déclencher en quelques minutes un incendie aux conséquences souvent dramatiques. Avec de bons réflexes et en adoptant de comportements et des gestes simples, il est tout à fait possible de prévenir ces incendies domestiques. Dans ce billet, nous vous proposons les conseils de prévention à suivre à la lettre !

Restez toujours sur vos gardes quand vous cuisinez !

Lorsque vous cuisinez, s’absenter ne serait-ce qu’une minute peut engendrer des menaces d’incendie. S’il y a donc une chose que vous devez éviter par-dessus tout, c’est de laisser vos casseroles, poêles avec de l’huile sur le feu et sans surveillance. À chaque fois que vous vous absentez, tâchez ainsi d’éteindre tous vos brûleurs. Aussi, par mesure, ne mettez jamais des produits inflammables à proximité de toute source de chaleur.

Restez prudent avec les bougies lampes à huile et éclairages à flamme nue

Logiquement, pour empêcher tout objet de tomber sur la flamme ou pour éviter que celle-ci tombe, il est nécessaire de la couvrir avec une cage métallique. Avant de quitter également cette pièce, ne serait-ce que quelques secondes, il est très recommandé d’éteindre la flamme. Mieux vaut l’éteindre et le rallumer à votre retour.

Tenez les allumettes et briquets hors de la portée des enfants

Les enfants ne devraient pas être autorisés à accéder à des briquets ou des allumettes, en y jouent, ils peuvent causer des incendies et en être ensuite victime. De ce fait, gardez toujours les briquets et les allumettes enfermés.

Restez prudent lors de vos barbecues sur une terrasse en bois

Comme dit l’adage ‘’Prudence est mère de sûreté’’, il serait ainsi conseillé de rester très prudent lorsque vous utilisez un grill sur votre terrasse en bois. En réalité, les terrasses sont très inflammables. Aussi, restez toujours présent à côté du grill tout au long de la cuisson. L’idéal étant de toujours disposer d’un extincteur à portée de main.

Équipez votre habitation d’un détecteur d’incendie

Pouvant s’exposer à un incendie domestique à tout moment, chaque logement devra être équipé d’au moins un détecteur de fumée. Sachant que dans la grande majorité des cas, l’incendie s’est déclenché la nuit durant le sommeil des particuliers. Il est donc plus qu’indispensable d’installer un détecteur de fumée pouvant vous réveiller avant l’inhalation des fumées. En effet, dans un immeuble, chaque étape doit être équipée d’un détecteur de fumée, chacun d’eux doit de préférence être placé à proximité des chambres. Aussi, vérifiez que vos détecteurs de fumée soient conformes à la norme NF-EN 14 604.