Avec le problème d’insécurité, la présence d’un coffre fort chez soi fera toute la différence. Investir dans un coffre-fort c’est bien, mais investir dans un coffre-fort ignifuge c’est encore mieux. Mais pour quel coffre-fort ignifuge devez-vous miser ?

Investir dans un coffre fort ignifuge : tout simplement une bonne idée !

Certes, comme de nombreux particuliers, vous aussi, vous voulez protéger au mieux vos objets et biens de valeur. Un coffre fort ignifuge assurera une sécurité optimale de vos biens. Grâce à ce type de coffre-fort, non seulement vos biens seront protégés du vol, mais ils seront également à l’abri en cas d’incendie.

Comme son nom l’indique, un coffre fort ignifuge possède des propriétés ignifuges. De par sa conception, ce coffre-fort peut résister à une très forte chaleur et peut ainsi protéger son contenu des flammes (jusqu’à une température de 170 °C pour les documents papier et jusqu’à 50 °C pour les supports informatiques). Il s’agit donc de la meilleure solution si l’on souhaite protéger efficacement ses biens les plus précieux des risques d’incendie. La résistance au feu varie d’un modèle à un autre. Alors que certains modèles assurent une protection d’une demi-heure environ, avec d’autres modèles, vous pouvez bénéficier d’une protection jusqu’à deux heures !

Coffre-fort ignifuge : les options qui s’offrent à vous

Concernant le type de votre coffre fort ignifuge, vous aurez le choix entre le modèle à poser et le modèle à encastrer. Avec des parois prépercées, le modèle à poser doit être fixé et sceller au sol avec des chevilles. L’avantage c’est que l’installation de ce type de coffre-fort ne requiert pas de travaux de maçonnerie. D’ailleurs, la capacité de stockage est nettement plus élevée (vous pouvez trouver des modèles jusqu’à plus de 1000 litres !). Pour compliquer la tâche aux cambrioleurs, de préférence mieux choisir un modèle plus lourd. Toujours pour des raisons de sécurité, il est conseillé en outre de sceller son coffre-fort à poser sur un solide sol en béton (le sceller sur un plancher vermoulu est donc une mauvaise idée).

Le modèle à encastrer assure sans aucun doute davantage de sécurité. Idéal surtout en cas de construction neuve ou de rénovation importante, celui-ci s’encastre soit dans le mur soit dans le sol. Outre la discrétion, un coffre-fort encastrable est plus difficile à arracher. En fin de compte, seule une de ses faces est accessible. Pour éviter toute mauvaise surprise, il faut bien entendu l’encastrer sur un mur solide, épais et plein.

Pour ce qui est du système de verrouillage, vous aurez le choix entre :

  • La serrure à clé : très pratique, c’est également le système de fermeture le moins coûteux. Avec la serrure à clé, d’un simple tour de clé, vous pouvez accéder au contenu de votre coffre.

  • La serrure à combinaison mécanique ou à disque : le principe reste simple : en tournant, vous actionnez mécaniquement plusieurs disques associés à des chiffres. Vous composerez ainsi une combinaison, laquelle vous permettra de déverrouiller votre code. Sans la bonne combinaison, il est impossible ainsi de déclencher l’ouverture du coffre.

  • La serrure à code électronique : avec celle-ci, il faut saisir sur un pavé numérique un code secret chiffré. Bien entendu, le code peut être attribué à plusieurs personnes.
  • Le système biométrique : c’est le système le plus coûteux et le plus moderne. Assurant une sécurité optimale, il utilise la reconnaissance des empreintes digitales.

Peu importe votre choix, nous vous conseillons de vérifier la certification EN 1047. Celle-ci atteste la résistance de votre coffre-fort au feu, mais aux chocs thermiques et à la chute.

quel coffre fort ignifuge acheter

Vous pourrez aussi aimer